Laurence Futhazar – Esthéticienne

Au départ je connaissais déjà la méditation. En découvrant l’autohypnose, j’ai de suite adhéré à ces instants que je considère comme des instants de méditation dans lesquels je suis guidée au travers de l’exercice enregistré. Certains exercices sont même devenus pour moi des références que je refais régulièrement et j’ai l’impression de progresser à chaque fois que je les écoute.